LE FESTIVAL DES ARTS DE RUELLE

C’EST QUOI ?

Le FAR Festival des arts de ruelle présente une effervescence de courtes performances artistiques professionnelles de toutes disciplines, dans une ambiance survoltée et chaleureuse. 

L’OBNL souhaite décentraliser l’offre culturelle pour l’amener aux citoyens et décloisonner les différentes pratiques artistiques en osant une programmation éclectique et éclatée, dans le lieu naturellement intime et convivial des ruelles.

Les artistes y présentent des créations rassembleuses, vivantes, de toutes disciplines. Le FAR favorise l’émergence de nouvelles formes et les propositions atypiques. L’ambiance festive de nos événements permet aux artistes d’entrer en contact avec un public ouvert, dans une relation égalitaire, où l’échange et la transmission règnent.

Festival des arts –> de ruelle
Nous programmons de l’art, dans des ruelles. L’art est valorisé dans ce lieu rassembleur et bienveillant, de par sa géométrie, sa géographie et son patrimoine historique.
Démocratiser la culture, rendre l’art accessible à tous en favorisant une émergence créatrice et innovante, sans oublier une forte dose d’humanité, telles sont nos ambitions!

Photo : Jasmine Allan-Côté, Les belles bêtes #FAR2019

POUR QUI ?

Le FAR prend racine dans une envie de rassembler un grand nombre d’individus de tous horizons, de permettre à la communauté d’entrer en contact dans une ambiance festive, grâce à l’accessibilité à une myriade de courts spectacles professionnels de différents domaines artistiques. Les spectateurs, à qui les artistes s’adressent directement, de par l’unicité des lieux de représentation, voient leur réceptivité accentuée, par une porosité plus profonde, une ouverture plus grande que d’ordinaire. Les artistes reçoivent directement et plus clairement les réactions des spectateurs, et ainsi l’impact qualifiable du moment vécu est partagé par les deux parties, véritables vases communicants.

POURQUOI?

Les ruelles sont notre terrain de jeu depuis 2017. Valoriser un espace initialement prévu comme lieu de passage, mais qui redevient davantage un milieu de vie où les citoyens s’y retrouvent pour y partager des moments précieux, fait partie de notre mission et de l’expertise que nous avons acquise au fil des ans. 

Notre vision priorise depuis nos débuts la qualité des échanges entre les artistes et citoyens plutôt que la quantité de spectateurs pouvant être rassemblés dans ces espaces à la géométrie particulière, héritée de l’architecture typiquement montréalaise. 

L’imprécision des lignes cloisonnant les terrains privés du lieu public des ruelles colle parfaitement avec notre direction artistique encourageant l’éclectisme pluridisciplinaire, loin des balises établies. Le passage du FAR dans les ruelles crée définitivement une importante mobilisation citoyenne, une cohésion sociale, stimule la solidarité, l’entraide, le partage, et ce, bien après l’événement. L’impact social s’installe de manière pérenne suite à nos rassemblements qui allient à vocation culturelle et sociale. En allant à la rencontre des gens, nous stimulons davantage leur intérêt artistique en livrant une culture de qualité, dans une approche rappelant la médiation culturelle.

Photo : Carl Desjardins, Bleu Jeans Bleu #FAR2019

COMMENT?

La culture en extérieur a toujours eu une portée fondamentalement pertinente pour rejoindre les citoyens et leur présenter des offres accessibles et inclusives. Dans le contexte actuel des restrictions sanitaires imposées par la pandémie, son rayonnement est encore plus important.

Le #FAR2020 nous a bien démontré qu’il était possible d’offrir une abondante programmation artistique diversifiée, tout en respectant les mesures sanitaires en vigueur. Lors de notre dernière édition, nous avons été particulièrement touchés en constatant l’impact qualitatif qu’a apporté l’ajout de parades et spectacles en mouvement. En déployant nos prestations « pop-ups » en présentiel dans un plus grand nombre d’arrondissements et en diffusant toutes nos performances en direct, en ligne, nous permettons à davantage de citoyens d’être atteints positivement par nos actions.

Notre impact se veut structurant à long terme sur la vie montréalaise et la vitalité du secteur culturel, car nous permettons aux arts vivants d’investir l’espace extérieur, mais aussi de trouver leur place sur les nouvelles plateformes virtuelles de diffusion, sans dénaturer leur pratique.

2021

Le FAR présentera cet été sa cinquième édition. Le succès grandissant de notre festival, constaté suite à nos éditions précédentes et plus particulièrement la dernière, nous confirme l’intérêt des communautés montréalaises, artistiques et citoyennes, envers notre mission. Dans l’adversité pandémique, nous avons su consolider nos relations d’affaires, notre relation avec les Montréalais, poursuivre une croissance exceptionnelle tout en respectant notre mission!

Le développement durable est au cœur de nos actions au sens large de sa définition, tant d’un point de vue environnemental, qu’au niveau de la cohésion sociale que nous favorisons, de la portée régionale que nous visons ainsi que de la valorisation du secteur culturel qui est au cœur de nos actions. 

Le FAR se veut avant tout un mouvement de rassemblement culturel, saupoudré d’une bonne dose d’humanité.

Tout le monde, tous les arts, tous.